Chères adhérentes, chers adhérents,

Le vote pour l’assemblée générale 2022 a été clôturé mardi 21 juin avec 
4 340 votes, soit 26,40% des adhérents.

Nous vous remercions vivement pour votre mobilisation essentielle au bon fonctionnement de la MSPP. 

Lors de cette assemblée générale, M. Philippe ANTOINE, président a présenté les faits marquants de cette année 2021 qui restera atypique, au même titre que l’année 2020, en raison de la crise sanitaire. 
Le président a souligné que les résultats financiers de la mutuelle de l’année 2021 sont positifs, grâce aux recettes des différents partenariats mis en place. En effet, les cotisations seules ne permettraient pas de couvrir la totalité des prestations remboursées par la MSPP à ses adhérents.

Le général Joseph DUPRÉ LA TOUR, commandant en second de la brigade de sapeurs-pompiers Paris a rappelé qu’en ces temps assez incertains, il était important et rassurant pour la BSPP de disposer d’outils fiables comme la MSPP. La mutuelle faisant partie d’un ensemble constitué des assistantes sociales, du BCP-EH, de l’ADOSSPP, des médecins de corps de troupes…qui concourent à la cohésion de l’ensemble. 

Les membres participants ont ensuite adopté l’ensemble des résolutions présentées par le conseil d’administration.

 

Pour lire le compte rendu de l’assemblée générale, cliquez ici. 

Pour lire le rapport d’assemblée générale, cliquez ici.

 

La directive solvabilité 2, dédiée à la transparence financière, prévoit une communication régulière de nombreux éléments qualitatifs et quantitatifs sur la solvabilité de la mutuelle. Ce rapport vous permet d’apprécier la santé financière de la MSPP et de vous présenter les actions de pilotages prises par le conseil d’administration, puis déclinées ensuite par les dirigeants effectifs et les équipes opérationnelles sur l’année 2021.

⇒ Télécharger le rapport 2021.

La mutuelle est tenue de constituer des réserves obligatoires adaptées aux exigences de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (Banque de France). Ses réserves, qui appartiennent aux adhérents, sont placées de façon diversifiée et sécurisée et couvrent 3,2 fois les capitaux exigés par la réglementation, fin décembre 2021.

La mutuelle compte 32 322 assurés sur fin décembre 2021 contre 31 742 sur fin décembre 2020.

La MSPP a connu deux exercices consécutifs très atypiques. L’année 2020 a été marquée par une baisse significative des prestations santé en raison des confinements. L’année 2021 est, quant à elle, caractérisée par un double phénomène, d’une part, un rattrapage des prestations qui n’avaient pas été réalisées en 2020 et, d’autre part, l’impact de la nouvelle règlementation portant sur le « 100% Santé ».

Pour mémoire, mis en place à partir du 1er janvier 2019 et déployé totalement au 1er janvier 2021, le 100% Santé permet à chacun disposant d’une complémentaire santé responsable ou solidaire d’accéder aux soins et à un large choix d’équipements en audiologie, optique et dentaire, qui sont pris en charge à 100%. Ces deux éléments conjugués entraînent une hausse des prestations de l’ordre de 14 % entre 2020 et 2021.

Constatant ce rattrapage, le gouvernement a renoncé finalement à appeler un complément de contribution COVID aux mutuelles. Pour rappel, une contribution avait été provisionnée dans les comptes de la MSPP à hauteur de 476 K€ en 2020.

Cette inflation des dépenses avait été anticipée par une bonne analyse des membres du conseil d’administration, la hausse de tarification de +3 % au 1er janvier 2021 a permis de la compenser et d’avoir un résultat à l’équilibre en fin d’exercice.

En interne, des services numériques ont été déployés pour faciliter le tiers-payant pour la médecine de ville. La MSPP utilise désormais les services de la plateforme VIAMEDIS. Ce Tiers-payant numérique apportera une réponse instantanée à vos professionnels de santé lors d’une consultation pour vérifier vos droits en tant qu’assurés et leur offrir une garantie de paiement, via l’utilisation du QR CODE disponible sur la carte de tiers-payant.

Avec ses partenaires, la MSPP poursuit la distribution du contrat Mutuelle Générale de Prévoyance pour la couverture Décès/Incapacité. Un mandat exclusif en tant qu’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement a été mis en place avec la Banque Française Mutualiste (BFM).  A ce titre, vous disposez d’offres de crédits (prêts personnels, immobiliers) spécifiques en tant qu’adhérent de mutuelle sociétaire de la BFM.

Ostéopathe – Chiropracteur – Etiopathe

Le forfait Ostéopathe-chiropracteur a été modifié au 1er janvier 2022, vous disposez de 3 séances avec un montant de 40 € maximum par séance. Ce nouveau forfait intègre désormais les soins délivrés par un étiopathe.

Consultation de psychologue

Le forfait consultation d’un psychologue a été également modifié au 1er janvier 2022, vous disposez de 3 séances avec un montant de 40 € maximum par séance. En complément, la mutuelle interviendra également sur les consultations psychologues qui peuvent être prises en charge par la sécurité sociale (à savoir 40 € pour la première séance et 30 € pour les 7 séances suivantes, étant précisé que ces nouveaux montants prennent en compte la participation de la sécurité sociale).

Forfait médicaments

Pour les médicaments prescrits sous ordonnance qui ne sont pas remboursés par la sécurité sociale, le forfait passe de 50 à 75 € par an et par contrat. Pour bénéficier de ce forfait, merci de transmettre la facture et l’ordonnance à la MSPP.

Forfait patient-urgence

Depuis le 1er janvier 2022, les consultations aux urgences non suivies d’une hospitalisation seront désormais facturées 19,61 euros.
Le remboursement sera entièrement pris en charge par la MSPP.
Le montant sera « minoré » à 8,51 euros pour certains publics comme les malades chroniques (ALD) ou les femmes enceintes de plus de cinq mois. D’autres, dont les mineurs victimes de violences sexuelles, les victimes du terrorisme et les malades du Covid-19, resteront exemptés.

Notez dès à présent la date de l’assemblée générale qui aura lieu le jeudi 23 juin 2022 !
L’assemblée générale est un temps fort de la vie démocratique de la mutuelle des sapeurs-pompiers de Paris permettant à chaque adhérent de participer directement à la vie de la mutuelle par le biais d’un vote, qui se déroulera du 02 mai au 21 juin 2022.

Pourquoi voter ?

C’est lors de l’assemblée générale que vous pouvez exprimer et décider de l’avenir de votre mutuelle.
Voter, c’est préserver votre modèle de mutuelle à taille humaine, tenant compte des spécificités de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Il appartient à tous d’y participer, car votre vote favorise une gouvernance efficace et permet à la mutuelle d’évoluer, en prenant des décisions rapides au bénéfice de tous les adhérents et de leur famille.

Comment voter ?

Le scrutin sera ouvert le 02 mai 2022. La MSPP a mis en place un système de vote électronique, permettant à tous de se prononcer depuis son domicile. Chaque adhérent recevra un identifiant et un mot de passe lui permettant de se connecter à un site dédié afin d’avoir accès aux documents de l’assemblée générale et à une page personnalisée pour voter les résolutions. Pour les adhérents ne disposant pas d’un accès internet, le matériel de vote sera transmis par voie postale.

Mettre à jour ses coordonnées avant le 15 avril 2022

Pour recevoir le matériel de vote, il est important de mettre à jour vos coordonnées personnelles : e-mail, numéro de téléphone, adresse postale, avant le lancement du scrutin.
Il existe deux solutions :

  • Connectez-vous à votre espace adhérent via le site www.mspp.fr et modifiez directement vos informations.
  • Faire une demande de mise à jour par email à l’adresse secretariat@mspp75.fr

La directive solvabilité 2, dédiée à la transparence financière, prévoit une communication régulière de nombreux éléments qualitatifs et quantitatifs sur la solvabilité de la mutuelle. Ce rapport vous permet d’apprécier la santé financière de la MSPP et de vous présenter les actions de pilotages prises par le conseil d’administration, puis déclinées ensuite par les dirigeants effectifs et les équipes opérationnelles sur l’année 2020.

⇒ Télécharger le rapport 2020.

La mutuelle est tenue de constituer des réserves obligatoires adaptées aux exigences de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (Banque de France). Ses réserves, qui appartiennent aux adhérents, sont placées de façon diversifiée et sécurisée et couvrent 3,7 fois les capitaux exigés par la réglementation, fin décembre 2020.

La mutuelle compte 31 742 assurés sur fin décembre 2020 contre 31 547 sur fin décembre 2019. Le résultat technique 2020 a été essentiellement impacté par la survenance de la crise liée à la pandémie de Covid-19. Le ralentissement de l’activité sur le 2nd trimestre 2020 a entraîné une réduction des prestations santé de l’ordre de 1 215 K€ comparativement aux prévisions établies en fin d’année 2019.

Le gouvernement a souhaité que les organismes de complémentaire santé participent aux coûts engendrés par la gestion de l’épidémie dans la mesure où les sinistres indemnisés par le secteur des mutuelles diminuaient pour leur part. Une contribution exceptionnelle a été instaurée par les articles 3 et 13 de la LFSS 2021. Les taux de cette contribution s’élèvent à 2,6 % en 2021, puis 1,3 % en 2022 appliqués sur les cotisations santé prélevées par la mutuelle. Le montant à reverser par la mutuelle s’élève à 476 K€ au titre de ces 2 années et a été provisionné en fin d’exercice.

En sa séance du 17 décembre 2020, le conseil d’administration s’est prononcé en faveur d’un versement d’une ristourne sur la cotisation santé. Par adhérent, le montant de la ristourne s’élève à 40 €. Cette ristourne a été versée aux adhérents sur la dernière semaine de l’année 2020 et représente un total de 614 K€, taxes incluses.

Pour 2021, une augmentation de 3 % sur les tarifs santé a été appliquée à l’ensemble des adhérents et de leur conjointe.

Chères adhérentes, chers adhérents,

Le vote pour l’assemblée générale 2021 a été clôturé dimanche 20 juin avec 4 339 votes, soit 27% des adhérents.

Nous vous remercions vivement pour votre mobilisation essentielle au bon fonctionnement de la MSPP. 

Lors de cette assemblée générale, M. Philippe ANTOINE, président a présenté les faits marquants de cette année 2020 qui restera atypique en raison de la crise sanitaire.  
Le général de division Jean-Marie GONTIER, commandant de la brigade de sapeurs-pompiers Paris a rappelé les liens et les enjeux propres à notre mutuelle affinitaire. 

Les membres participants ont ensuite adopté l’ensemble des résolutions présentées par le conseil d’administration. Les résultats complets des votes ainsi que les sujets évoqués en séance sont disponibles ci-dessous. 

 

Pour lire le compte rendu de l’assemblée générale, cliquez ici. 

Pour lire le rapport d’assemblée générale, cliquez ici.

 

Un an après le 1er confinement, le malaise des Français n’a jamais été aussi important. Devant la montée en puissance de cette détresse psychologique, la MSPP s’engage, en concertation avec la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF), à renforcer la prise en charge des consultations de psychologie.

Ainsi, le forfait de consultation de psychologue évolue de 90€ à 240€ par personne assurée. Ce nouveau forfait représente 4 séances à 60€, par exemple. Cette prestation s’applique du 1er janvier au 31 décembre 2021. Si des consultations ont déjà été effectuées depuis le début de l’année le remboursement est rétroactif.

Les remboursements seront faits sur la présentation de la facture originale (envoie par courrier postal). Le psychologue ou psychologue clinicien consulté doit disposer d’un n° Adeli et/ou RPPS et/ou Finess et le faire figurer sur la facture. Les factures envoyées par email ne seront pas acceptées.

Si vous avez des questions vous pouvez contacter le service des prestations santé au 01 43 90 44 51.

Avec ce nouveau geste, La MSPP souhaite faciliter l’accès aux soins et apporter une réponse à ses adhérents, dont le moral a été affaibli par les confinements successifs et les restrictions liées à la crise sanitaire.


L’info en +
Le gouvernement met en place un forfait psychologique d’urgence à destination des enfants et adolescents de 3 à 17 ans. Ce dispositif permettra la prise en charge à 100% de 10 séances d’accompagnement psychologique, sans avance de frais, à la fin du mois.

Les séances doivent être prescrite sur ordonnance dans le cadre d’un parcours de soins coordonnés. L’enfant doit bénéficier d’une ordonnance avant le 31 octobre 2021 et les séances devront être réalisées avant le 31 janvier 2022.


Chères adhérentes, chers adhérents,

L’année 2020 touche à sa fin, mais la crise sanitaire est toujours bien présente et toujours aussi contraignante. Pour la mutuelle, cette crise a eu des répercussions tant fonctionnelles que financières. Une des conséquences majeures de cette crise est celle de la chute significative des remboursements pendant cette période estimée à 1 200 000 € !

Dans le cadre de la lutte contre cette pandémie, l’Etat va solliciter la participation des organismes de protection complémentaire sous forme de taxes. Pour la MSPP cette dépense est estimée à 500 000 €.

Toutefois, une mutuelle n’a pas vocation à dégager des excédents pour les redistribuer à des actionnaires. Non, le principe fondamental d’une mutuelle est d’équilibrer ses comptes tout en répondant à des obligations légales de réserves indispensables à la protection de ses adhérents.

Le conseil d’administration, en sa séance exceptionnelle du 19 novembre, a donc décidé de vous verser une aide exceptionnelle pour vous accompagner financièrement pendant cette période. Cette aide, dont le montant reste à définir par le conseil d’administration, vous sera versée dans la deuxième quinzaine de décembre.

Malgré cette période incertaine et anxiogène, les membres du conseil d’administration vous souhaitent de passer les
fêtes de fin d’année dans les meilleures conditions possibles.

Philippe ANTOINE

Chères adhérentes, chers adhérents,

Le vote pour l’assemblée générale 2020 a été clôturé dimanche 21 juin avec 4 821 votes, soit 30% des adhérents.

Nous vous remercions vivement pour votre mobilisation essentielle au bon fonctionnement de la MSPP. Nous renouvellerons ce système de vote en 2021, en espérant atteindre les 5 000 votants !

L’assemblée générale s’est tenue le 23 juin 2020 à son siège social, sous la présidence de Philippe ANTOINE, hors la présence des adhérents en raison de la crise sanitaire. 

À noter, l’ensemble des résolutions proposées ont été approuvées à près de 80 % par les votants. Notamment la nomination de 2 nouveaux administrateurs, madame Geneviève DUBRAY et monsieur Marc DUBALLET. Le conseil d’administration se compose désormais de 20 membres dont 7 en activité à la brigade de sapeurs-pompiers de Paris.

Pendant cette période difficile, toutes les équipes de la mutuelle sont à votre disposition pour vous accompagner et vous soutenir si besoin.

 

Pour lire le compte rendu de l’assemblée générale, cliquez ici. 

Pour lire le rapport d’assemblée générale, cliquez ici.

 

La directive solvabilité 2, dédiée à la transparence financière, prévoit une communication régulière de nombreux éléments qualitatifs et quantitatifs sur la solvabilité de la mutuelle. Ce rapport vous permet d’apprécier la santé financière de la MSPP et de vous présenter les actions de pilotages prises par le conseil d’administration, puis déclinées ensuite par les dirigeants effectifs et les équipes opérationnelles sur l’année 2019.

⇒ Télécharger le rapport 2019.

La mutuelle est tenue de constituer des réserves obligatoires adaptées aux exigences de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (Banque de France). Ses réserves, qui appartiennent aux adhérents, sont placées de façon diversifiée et sécurisée et couvrent 3,5 fois les capitaux exigés par la réglementation, fin décembre 2019.

Alors que les cotisations sur le risque santé n’ont pas évolué depuis le 1er janvier 2015, une augmentation de 5,6 % des besoins en remboursement des adhérents a été constatée sur l’année 2019. Cette situation a imposé d’étudier une augmentation modérée des cotisations avec la volonté de limiter son impact sur le budget des familles et de maintenir la qualité de service rendu aux adhérents. Le 30 septembre 2019, les administrateurs se sont prononcés pour une hausse au strict minimum, à savoir 5 %, sur la cotisation santé de l’adhérent(e) et de son conjoint(e) à compter du 1er janvier 2020.

La mutuelle compte 31 547 assurés fin décembre 2019 contre 30 440 fin décembre 2018. Le taux de frais de gestion sur cotisations (taxes de 13,27 % incluses) reste inférieur à 10 %, ce qui est nettement en-deçà du taux constaté sur la moyenne nationale de l’assurance santé (soit 19 %).

Enfin, de nouvelles garanties ont été proposées aux adhérents en 2019 : la mise en place d’un contrat dépendance en inclusion du contrat santé MSPP et la distribution d’une offre facultative sur la couverture perte de revenus proposée aux agents de la fonction publique. Cette couverture perte de revenus est assurée par la MGP.