Une mutuelle de proximité

La MSPP a été créée le 18 novembre 1955 par un petit groupe de militaires de tous grades du régiment de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris. L’accompagnement, la protection et la prévention font partie des engagements pris par notre mutuelle afin d’offrir aux adhérents des prestations et services au plus proche de leurs besoins. La MSPP accorde une importance toute particulière à la bienveillance dans ses relations aux autres. Elle s’inscrit en cohérence avec l’éthique et le code d’honneur du sapeur-pompier de Paris et veille à appliquer les devises de son corps.

UNE GESTION MUTUALISTE ET RIGOUREUSE

31 547

personnes protégées

93,8

reversés aux adhérents
(sur 100 € de cotisations hors taxes)

11,4 %

des frais de gestion maîtrisés

346 %

un taux de solvabilité satisfaisant

La MSPP est un organisme de droit privé qui consacre 11,4 % des ressources collectées à son fonctionnement interne. Au delà de ces charges, sans actionnaires à rémunérer, la mutuelle assure à ses adhérents la meilleure protection sociale face aux aléas de santé en investissant dans des services complémentaires qui répondent à leurs besoins et permettent de les accompagner tout au long de la vie.

Elle est également tenue de constituer des réserves obligatoires adaptées aux exigences de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (Banque de France). Ses réserves, qui appartiennent aux adhérents, sont placées de façon diversifiée et sécurisée et couvrent 346 % des capitaux exigés par la réglementation.

Des administrateurs en lien direct avec les pompiers de Paris

La gouvernance de la mutuelle repose sur un principe d’égalité entre adhérents : « un adhérent, une voix ». Ainsi, les adhérents de la MSPP élisent leurs administrateurs qui sont actuellement au nombre de vingt, élus pour six ans. Les administrateurs siègent au sein du conseil d’administration, qui a pour mission d’adopter les orientations stratégiques et budgétaires de la mutuelle.

Le Conseil d’Administration se réunit au moins 4 fois par an. Il opère les vérifications et les contrôles qu’il juge opportun, se saisit de toute question intéressant la bonne marche de la mutuelle et plus généralement veille à accomplir les missions qui lui sont spécialement confiées par la loi ou la réglementation applicable aux mutuelles.

Le Conseil d’Administration a mis en place des comités spécialisés (Comité d’audit, comité de gestion de l’action sociale, commission de gestion des risques) investis d’un travail d’analyse et d’anticipation pour préparer les travaux du Conseil d’Administration qui reste seul habilité à prendre les décisions.

Le mot du président

Chères adhérentes, chers adhérents,

Dans un contexte de forte hausse des prestations en 2021, une augmentation importante des tarifs en santé semble inéluctable pour les acteurs du marché, qui disposent de peu de marge de manœuvre pour l’amortir sur les adhérents.

Quelles seront donc les hausses tarifaires appliquées en santé ? Alors que le montant des cotisations avait progressé de 3% en moyenne au 1er janvier dernier, une hausse brutale et inédite est attendue en 2022. Il est fort à parier que celle-ci se situera entre 7 et 10%.

Mais comment expliquer une telle flambée ? Cette augmentation, constatée également par l’assurance maladie, fait suite à une hausse des dépenses de santé réalisée en 2021 par rapport à 2019. D’après une étude conjointe réalisée par la fédération nationale de la mutualité française (FNMF), le centre technique des institutions de prévoyance (CTip) et l’association française de l’assurance (FFA), les prestations versées par les organismes complémentaires ont augmenté de 9% sur le premier semestre 2021 comparé à la même période en 2019, soit une somme de 1,45 Md€, alors que les cotisations ont, quant à elles, progressé de 550 M€. Ainsi, sur les six premiers mois de l’année, les organismes complémentaires accusent un déficit technique de 900 M€.

La MSPP subit également cette hausse importante des prestations mais celle-ci avait été anticipée par une bonne analyse des membres du conseil d’administration en 2020 quant à la situation à venir de 2021.

L’augmentation nécessaire pour la MSPP en 2022 se limitera donc à 3 %, ce qui semble donc largement inférieur aux futurs augmentations à venir des différents opérateurs. Cette augmentation maitrisée est nécessaire, car votre contrat évoluera l’année prochaine et proposera de nouvelles prestations demandées par nombre d’entre vous.

De plus, avec notre opérateur de tiers-payant Viamedis nous vous offrirons, dès le 1er janvier 2022, un nouveau service vous exonérant de toutes avances de frais auprès des professionnels de santé. Une nouvelle carte mutuelle MSPP/VIAMEDIS vous sera envoyée pour bénéficier de ce nouveau service.

Vous pouvez compter sur les membres du conseil d’administration qui continueront à améliorer la qualité de nos services et de nos prestations pour répondre toujours mieux à vos besoins en santé.

Philippe ANTOINE

UNE ÉQUIPE À VOTRE ECOUTE

2700

DEVIS DENTAIRES ETABLIS PAR AN

220

COURRIERS RECUS CHAQUE JOUR

1600

MAILS ETUDIES PAR MOIS

2000

PRISES EN CHARGES HOSPITALIERES

200

APPELS TRAITES PAR JOUR

Nos points forts

Ouverture des bureaux et permanence téléphonique

Accueil téléphonique du service prestations santé

Le lundi de 13h à 16h30
Du mardi au jeudi de 9h à 11h45 et de 13h à 16h30
Le vendredi de 9h à 11h45

Accueil téléphonique du secrétariat

Le lundi de 13h à 19h
Du mardi au jeudi de 9h à 11h45 et de 13h à 19h
Le vendredi de 9h à 11h45

Horaires d’ouverture des bureaux

Du lundi au jeudi 8h30-11h45/13h-19h
Le vendredi  8h30-11h45/13h-16h

Une question sur votre contrat santé et vos remboursements, des demandes d’informations ou de conseils sur la Santé, la Prévention, un Projet Immobilier ou sur notre mutuelle : l’équipe opérationnelle de la MSPP est à votre écoute.
Veuillez remplir ce formulaire et nous vous répondrons sous 10 jours. pour ajouter votre propre texte